Parcours
 

Scène et fictions télé

Décors de congrès

Accueil

C.V. et Actualités

Après trois années passées rue Blanche à l’ENSATT (en scénographie puis en régie), je rentre, à la fin des années 70, dans la dure réalité du métier. J’y besogne pendant cinq ans, allant de spectacle géniaux mais impécunieux en spectacles « difficiles », ni plus riches ni plus rentables.

Puis je fais la connaissance de mon futur mari, metteur en scène  et réalisateur, qui m’introduit dans le monde de l’évènementiel et du cinéma institutionnel. Pendant dix ans (1981-1991) je dessine des décors pour des films d’entreprise et des congrès, avec de formidables moyens. Ma formation théâtrale, inhabituelle dans ce contexte, me permet d’obtenir des commandes souvent originales et enthousiasmantes.

En 1988, je décroche deux contrats de chef-costumière sur des téléfilms historiques sur la Révolution. Suivent deux autres films également en costumes, mais je mets fin à cette nouvelle orientation à la naissance de mon premier enfant, en 1990.

1991, guerre du Golf. Fini de rire. Les entreprises divisent par dix leurs budgets de communication. J’en profite pour faire deux autres enfants, et encore quelques décors dans des lieux prestigieux.

En 1997, sans renoncer à l’évènementiel, je retourne au théâtre et je découvre l’opéra. Les enjeux ne sont pas les mêmes, mais les instruments, les méthodes de travail restent identiques.  Et le plaisir aussi.

 
 
Décors